A Propos des races (part I)

Dans cet article, nous nous penchons sur l'origine des races:

mai
13

La plupart des races ont été crées suite à des sélections effectuée par l'homme. Celui-ci a choisi de garder des reproducteurs pour les qualités ou défauts que ce dernier possédait et pouvait transmettre à sa descendance. Regardons de plus près comment sont nés ces compagnons que nous chérissons tant.

Abyssin

Le lieu de naissance de l'abyssin ne se situerait ni en Abyssinie, ni en Égypte, mais dans le sud-est asiatique, au bord de l'océan Indien. Toutefois, il se peut que la race soit africaine. Il se pourrait même que l'Abyssin soit l'héritier du chat sacré de l'Égypte antique.

Le premier chat importé en Europe est « Zula », un magnifique mâle, rapporté d'Abyssinie (actuelle Éthiopie) en 1868 par un certain maréchal Sir Robert Napier, un diplomate anglais en mission à Addis-Abeba (Capitale de l'Abyssinie). C'est pour cette raison que la race fut appelée abyssin. Zula venant d'Abyssinie, on donna à cette nouvelle race le nom du pays d'où il provenait. Le ticking de Zula pourrait provenir du Chat sauvage d'Afrique ou serait le fruit de l'élevage de chats tabby en Grande-Bretagne.

American CurlAmérican Curl

Une chatte errante noire élit domicile chez les Ruga dans la ville de Lake-Wood en Californie. Nous sommes en 1981 et elle a les oreilles retournées vers l'arrière. La famille ruga baptise leur chatte Shulamith et lorsqu'elle a une portée, ses chatons naissent avec les mêmes oreilles retournées. C'est ainsi que la race Américan Curl est née. Afin de respecter l'origine de chat de gouttière de Shulamith, seuls les chats de maison ressemblant au standard de l'american curl sont utilisés pour les croisements

 La race est reconnue par les deux principales fédérations américaines en 1985 et 1991. Au niveau internationnal, la race ne sera reconnue qu'en 2002.

 

Chat asiatique brownAsiatique

La race a été créée suite à un accident d'élevage: un burmese européen et un persan chinchilla ont eu une portée ensemble sans que leur propriétaire,  la baronne Miranda von Kirchberg, ne le saches. Les chatons avaient l'allure d'un burmese et la couleur d'un chinchilla. Le résultat plû tellement à la baronne qu'elle décida de lancer un programme d'élevage.

De ce programme d'élevage naquirent de nombreux chatons dont la couleur n'était pas celle du chinchilla ou dont la robe avait les poils longs, ce qui donna respectivement naissance aux races asian et tiffanie

 

 

Portée mai 2019 - P2 - British

Melinda a eu 7 chatons, tous blac...
Lire la suite

Portée avril 2019 - P1 - British

Nolween est la fille de notre Melinda et elle es...
Lire la suite

Portée novembre 2018 - O4 - British

Nos derniers chatons british shorthair de l'année sont nés...
Lire la suite

Dune Belora

Dune est une sibérienne blue point. On appelle ég...
Lire la suite

Kha Leesi

Kha Leesi Dragon’s Queen Mongattone est son nom. D'une couleur chaude et d'une grande beaut...
Lire la suite

Backstage avec un éleveur

Que fait un éleveur de chats et qu'il ne vous dit...
Lire la suite