Backstage avec un éleveur partie II

Les petits stress des premiers jours

novembre
18

Si vous avez raté le début de nos aventures, c'est par ici que ça se passe.

chaton nourrit au biberon

Le deuxième jour, lors de la pesée du soir, je photographie chacun des chatons car je serai plus à l'aise pour déterminer leur sexe en examinant une photo qu'en manipulant la petite boule de poils. D'ailleurs, le petit dernier appelle déjà sa maman et celle-ci, inquiète, essaye de le récupérer immédiatement. Nous nous hâtons et remettons rapidement les chatons dans leur nid douillet. La séance photo a duré 7 minutes, pesée comprise. Commence alors l'examen en gros plan des photos pour découvrir combien de garçons et de filles nous avons. Ma femme choisi au fûr et à mesure les prénoms des petites stars. 

Le temps passe vite, entre les pesées et l'admiration de la portée. Mais après quelques jours la prise de poids nous semble un peu lente par rapport à la norme. Nous prenons conseil auprès du vétérinaire et il nous suggère de complémenter les chatons avec du lait maternisé. Me voici en train de biberonner matin et soir. Cet apport supplémentaire permet aux retardataires de prendre un peu plus de poids, mais il faut y aller progressivement. Il faut surtout faire attention à ce qu'ils ne s'étouffent pas en buvant au biberon. Comme la tâche est trop facile, la maman décide de goûter le biberon aussi, pour être certaines que nous ne donnons pas de mauvaises choses à sa progéniture. 

Tout doucement, les petits grandissent. Il est temps, maintenant, d'étudier leurs caractéristiques. Leur robe va-t-elle évoluer ? Auront-ils tel ou tel gène ? Nous voici en train d'observer les coussinets de leurs pattes pour déterminer la présence ou non d'un gène d'une couleur particulière. Il en va de même pour le bout des oreilles et de la queue.

Deuxième semaine. Une de nos chattes, pas encore maman, à décidé de jouer à la baby-sitter. Elle s'impose dans la maternité, se couche au milieux des chatons, les nettoie, ronronne de plaisir et s'occupe très bien d'eux. La mère accepte cette aide-familiale imprévue et en profite pour se détendre loin de sa portée. C'est très drôle, mais au bout du deuxième jour, catastrophe: baisse généralisée de poids chez les chatons. Il semblerait que l'assistante de maternité perturbe le cycle des tétées et nous devons lui interdire l'accès à la maternité. Nous sortons l'artillerie lourde et, cette fois, nous complémentons tous les chatons. En 48 heures la prise de poids redevient normale. 

Troisième semaine. Les chatons courent partout. Ils grimpent partout. Ils mordillent  tout. C'est le sauve-qui-peut pour les appareils électriques, les rideaux et les bibelots. Plus question de laisser traîner le moindre verre sur une table, c'est bien trop dangereux pour les chatons. Je sauve ma tasse de café et, vu qu'on sonne à la porte, je vais ouvrir. La vétérinaire est là: c'est le jour des premiers vaccins. Elle en profite pour faire une visite médicale complète, vérifie que tout va bien et m'indique que je me suis trompé pour le sexe d'un chaton. On repèse chacune des boules de poils, il n'y a rien à signaler, tout va bien. A dans quatre semaine, donc, pour le premier rappel. 

J'en reviens a mon problème de câble et je récupère les gaines plastiques du surplus de mon installation de chauffage. En avant pour un peu de bricolage et me voici en train de gainer tous les câbles électriques... Tous ? Non, un petit câble résiste, inaccessible dans un coin du salon. Il faudra que je m'en occupe rapidement, mais à deux heures du matin, mon lit m'appelle et je ne peux plus lui résister. 

Fin de la troisième semaine. Depuis 2 jours trois de mes femelles ont la diarrhée. Nous avons arrêté le complément pâtée, mais ça ne s'arrange pas. Un microbe s'est-il invité ? Le vétérinaire repasse donc plus tôt que prévu et il décide d'envoyer des échantillons au labo. Je stresse en attendant les résultats. 

Découvrez la suite de nos aventures dans l'article sur les petits soucis dont on se passerait bien.

Vous vous absentez ?

Que ce soit pour le plaisir ou pour le travail, ...
Lire la suite

Mise à jour du 4 avril: Le coronavirus COVID-19

Mise à jour...
Lire la suite

L'arbre à chat

Choisir un arbre à chat tient parfois du casse-tête face à la multitude de modèles sur le marché, voici quelques co...
Lire la suite

La toxoplasmose

Dans votre couple, Madame est enceinte. Peut-elle ...
Lire la suite

Backstage avec un éleveur partie V

La grande m...
Lire la suite

Backstage avec un éleveur partie IV

Les dernie...
Lire la suite

Backstage avec un éleveur partie III

Les petits soucis dont on ...
Lire la suite